Ils ont marqué la vie du stade Pontivyen #25

Chers amis,
 
Notre rubrique "ils ont marqué la vie du Stade Pontivyen".
Aujourd'hui, Thierry Le Brestec. L'homme aux multiples casquettes... Joueur, arbitre, éducateur, dirigeant et bénévole...
Un pur et fidèle stadiste depuis ses années poussins...
"Titi"  nous parle de son Stade, de ses souvenirs et de ses  belles années sous nos couleurs...
Bonne et belle lecture  à tous !
 
-Peux-tu te présenter ?
Thierry Le Brestec, 48 ans, j'habite à Noyal-Pontivy et je suis marié à Sophie, j’ai 3 garçons : Thomas 21 ans, Ewan 17 ans joueur au club et Nolan 13 ans.
J’ai commencé le football  à l’âge de 6 ans jusqu'en junior, puis j’ai intégré l’arbitrage pendant 20 ans et aujourd’hui, je suis devenu éducateur au club.
 
 
-Quel a été ton parcours footballistique ?
Première licence en 1979, puis minime, cadet et junior. Ensuite, j’ai fait arbitre de touche en équipe C avec Jean- Pierre Guillemet pendant toute la saison et ça m’a donné envie de continuer dans l’arbitrage et surtout le club en avait besoin. J'ai passé l’examen en 1993 que j’ai réussi avec succès et j’ai pu gravir les échelons grâce à mes performances sur le terrain. J'ai atteint le niveau national en tant qu’arbitre de touche et le plus haut niveau en ligue au centre ce qui m’a permis de faire un beau derby vitréen lors du 8ème tour de coupe de France devant plus de 2000 spectateurs.
 
-Ton meilleur souvenir au club ?
Pleins de bons souvenirs me viennent à l’esprit comme notamment le 32ème de finale de Coupe de France au Roudourou; la victoire en coupe de Bretagne ou j’ai fini la soirée avec les joueurs au restaurant Martin et surtout les ambiances des gros matchs à Verdun avec le kop jaune et noir qui se terminaient par des soirées mémorables chez Pif au bar des boulistes.
 
-Ton pire souvenir au club (si il y en a un) ?
Hélas, la vie d’un club étant ressemble souvent à celle d’une famille avec ses joies et ses peines… J’aurai donc une pensée à nos camarades qui nous ont quittés comme Hugues Nohaic, Raymond Juet, Jean Euzenat, Jean Lou Guellaud, Jean Kerjean, Aimée Morcell, Roger Allio et à tous les autres que j’ai pu oublier.
 
-Le meilleur joueur que tu aies côtoyé au SP ?
J’en ai pas vraiment mais j’ai une fierté de voir certains jeunes postuler au niveau N3 (Dan, Pierre, Gwendal, Killian, Florian)
 
-Lorsque l'on te parle du SP, quels mots te viennent à l'esprit pour décrire le club ?
Famille, solidarité et convivialité.
 
-Que  t'inspire le niveau sportif des différentes équipes du club actuellement (Jeunes et Senior) ?
Le niveau est exceptionnel, les joueurs progressent vite avec de très bons éducateurs diplômés.
 
-Si il y avait une saison à retenir pour le club, laquelle ça serait pour toi ?
Sans aucun doute la montée en N3 et le premier tournoi à Castelsarrasin avec mes vieux compères.
 
-Si tu as quelques mots pour qualifier un siècle d'histoire autour du ballon rond au SP ?
Le stade est une famille et j’espère que l'on continuera à être soudé les uns aux autres.
 
-As-tu une anecdote à raconter depuis le temps que tu es au club ?
La première soirée à Castelsarrasin où les gens du sud étaient festifs, sympas et chaleureux et surtout une mention spéciale à Malo, Yohann et Béber qui ont bien représenté la Bretagne avec leurs chants bretons !
 
-Peux-tu nous donner ton Onze De Légende Stadiste ?
Je n’ai pas de 11 type car pour moi c'est impossible de sortir des personnes du lot car ils font tous partie de cette famille stadiste.
 
-As-tu un dernier message à passer au peuple jaune et noir ?
J’espère une très bonne saison à toute la famille stadiste et surtout un retour rapide à la vie normale.
 
Mieux te connaître :
 
Ton premier club ?  Le Stade Pontivyen
Quel est le surnom dont tu es le plus fier ?  TITI
Ton expression favorite ?  Ne jamais rien lâcher  !!
Ton plat préféré ?  Spaghettis bolognaises
Ton autre passion ?  le vélo
Ta boisson préférée ? un Monaco lorsqu'il fait chaud
Messi ou Ronaldo ?  Ronaldo
Zidane ou Platini ?  Platini
Si tu étais un sportif ?  un coureur cycliste: Virenque
Si tu étais un humoriste ?  Booder pour son naturel et sa façon d'être
Si tu étais une émission ?  A prendre ou à laisser
Si tu étais un super pouvoir ?  Lire dans la pensée des gens
Si tu étais un héros de dessin animé ? Olive et Tom
 
Questions sur tes anciens coéquipiers :
Qui était les plus..
 
Le plus chambreur ? On était tous chambreur entre nous
Le plus technique ?  Philippe Le Poitevin
Le plus joyeux ?  Fred Jégourel
Le plus intelligent ?  Yohann Le Guen
Le plus mauvais perdant ? Hugues Nohaic
Le plus grincheux ? Laurent Gambert
Le roi de la 3ème mi-temps ? Tous les copains du quartier du Resto