Ils ont marqué la vie du Stade Pontivyen #2

Nous poursuivons nos rencontres et interviews dans notre rubrique centenaire : "Ils ont marqué la vie du Stade Pontivyen".

Ce samedi, rencontre avec le très plaisant Jean-Cri LE BERRE, ancien joueur et dirigeant mais toujours Noir et Or dans le coeur !

 

Bonjour Jean-Christophe pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour à tous, Jean-Christophe Le Berre j’ai 55 ans, marié et 2 enfants. Je tiens le Café Chez Marie Jo à Kerfourn et je fais des transports scolaires. Je suis aussi à la Billetterie du FC Lorient.

Quel a été votre parcours footballistique ?

J’ai commencé mes gammes au Stade Briochin, j’ai ensuite poursuivi à Guingamp jusqu’en Cadet. Je suis retourné en Junior au Stade Briochin où j’ai fait ensuite mes premiers pas en Senior. Je suis parti ensuite à Pont-L’Abbé où j’ai rencontré Christian Gourcuff, à l’époque nous étions en D4 (Niveau National 2 aujourd’hui). Après ça je suis parti entraineur/joueur à Plobannalec-Lesconil. Et enfin j’ai été contacté par le Stade Pontivyen où j’ai terminé ma carrière.

Présentez votre parcours Stadiste plus en détail ...

Je suis arrivé au Stade Pontivyen en 91, à l’époque nous étions au coude-à-coude avec la GSI en DSR. Je suis resté en tant que joueur jusqu’en 93. J’ai ensuite été sur le banc de touche en tant qu’Adjoint de Gilles Rolland puis Coach de l’équipe B pour finir.

Votre meilleur souvenir au club ?

Sans hésiter, la Victoire en Coupe De Bretagne en 93 contre Plabennec aux tirs aux buts. Pour la petite anecdote, le jour du match nous avions rendez-vous à Rennes dans un restaurant, et un joueur de chez nous, dont on ne citera pas le nom, nous à dit 3 fois bonjour. On a bien vu qu’il avait un coup dans le nez.

Le meilleur Joueur que vous ayez côtoyé au SP ?

Pas facile il y en a pas mal, je vais t’en donner 2. Je dirais Gilles Rolland c’était un technicien et un battant hors pair et en plus c’est le meilleur entraineur que j’ai connu. Et je dirais aussi Dominique Paitel parce que c’était un joueur complet.

Surnom que vous donnaient vos coéquipiers/joueurs ?

Non pas de surnom, à part Jean-Cri.

Lorsque l'on vous parle du SP, quels mots vous viennent à l'esprit pour décrire le club ?

La vie, La Joie. On se marrait mais on était des compétiteurs.

Que vous inspire le niveau sportif des différentes équipes du club actuellement ?

Il n’y a pas photo, toutes les équipes jouent à des niveaux supérieurs qu’a notre époque. Je trouve que même au niveau des jeunes c’est très bien structuré.

S’il y avait une saison à retenir pour le club laquelle serait-elle pour vous ?

L’année de la monté en N3 car le travail à fini par payer et l’esprit du club est resté, ça se sent.

 

Avez-vous une anecdote à raconter lors de votre passage au club ?

Il y en a tellement. Je dirais la fois où nous étions au resto chez Martin on avait sorti des chaises et on s’était mis sur la route. Les voitures passaient sur les trottoirs et personnes ne nous disaient rien.

 

Pouvez-vous nous donner votre Onze De Légende Stadiste ?

                                                        Steph HUET

Thomas HUTEAU     Manu LE PRIELLEC      Stéphane TORIELLEC      Christophe TORIELLEC

Gilles ROLLAND       Phillipe LE POETVIN         François PAUL                   Stéphane MORELLEC

                             Dominique PAITEL      Jacques RAOUL

Avez-vous un dernier message à passer au peuple jaune et noir ?

Je souhaite bien évidemment un bon anniversaire aux Jaune et Noir. Putain vous me manquez !!!

 

Interview réalisée par Pierre JOSSO