Au tour de Quentin Le Roux de se présenter !

Quentin Le Roux, attaquant de l'équipe fanion et meilleur buteur de l'équipe en N3 cette saison se livre..

 

Son parcours

 

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

_"J’ai commencé mes premières années à Treffrin puis à Carhaix. A partir de 12 ans j’ai été à l’En Avant de Guingamp ou je suis resté jusqu’au U19 nationaux. Une année à la TA Rennes où je n’ai pas joué (je me suis fait les croisés, je suis donc allé à Rostrenen. Et je suis arrivé au Stade il y a maintenant 4 ans"

 

Le club

 

Comment vois-tu le club du Stade Pontivyen évoluer, qu’est-ce qui, à ton avis, caractérise son évolution ?

_"Depuis que je suis arrivé au stade on a connu des montées et des gros parcours en coupe de France. Sans oublier la coupe chaton pour la B et l’équipe C qui est en R3 aujourd’hui. Le club évolue très bien. Les joueurs, dirigeants et bénévoles caractérisent également l’évolution du club puisque tout le monde pousse dans le même sens pour le Stade Pontivyen"

 

Brieuc (RAZER), Corentin (LE GAL) et toi vous êtes côtoyés quand en catégorie jeune à Guingamp. A présent, vous jouez de nouveau ensemble au Stade Pontivyen mais en sénior, quel est ton sentiment sur cette situation ?

 

_"Oui j’ai côtoyé Brieuc à la préformation. Coco est arrivé un peu plus tard. Et j’ai fait toutes les équipes jeunes avec Malo et Vincent Demoulin. 

Aujourd’hui les retrouver en seniors c’est génial, car ce sont des vrais amis. Donc j’en tire que du positif"

 

Lorsque tu étais à Guingamp, tu as été convoqué à Clairefontaine pour un rassemblement avec l’équipe de France U16, est-ce une fierté d’avoir porté « le coq » ? Quelle avait été ta réaction après avoir pris cela ?

_"Ahah, C’était un rassemblement Pre-France, je l’ai appris par mon coach dans le vestiaire avant un entraînement. Et évidement j’étais super fier mais choqué. Aujourd’hui ça reste un superbe souvenir. A ce moment il y avait Coman (Bayern Munich) et Cornet (Olympique Lyonnais) qui y étais aussi, ils ont bien percé eux (rire)"

 

Que t’as apporté le Stade Pontivyen ?

_"C’est un club familial. En sortant des croisés j’ai eu beaucoup de mal à retrouver du plaisir et un bon niveau. C’est ce que m’a apporté le stade"

 

Le club en 3 mots ?

_"Respect- Familiale - Compétitivité"

 

Un joueur qui t’a marqué au Stade Pontivyen ?

_"Je dirai Tony Da Costa, je pense c’est le meilleur joueur avec qui j’ai joué de ma « carrière » (rire)"

 

Une affinité particulière avec un joueur ou un dirigeant ?

_"Les gars de ma génération Vincent (DEMOULIN), Brieuc (RAZER) , Damien (DIVENAH), Coco (LE GAL), Baptiste (MAREC), Malo (ROLLAND), Dorval (LE PABIC), Christophe (HAGUET)"

 

Le joueur

 

Maintenant cinq saisons que tu es au Stade Pontivyen, t’es-tu vu progresser année après année ? Sur quels aspects penses-tu avoir le plus évolué ?

_"Ben j’ai surtout pris de l’expérience, avec les parcours de coupe de France, et les « anciens » qui sont dans l’équipe"

 

Tu alternes entre le côté gauche ou droit et la pointe de l’attaque. Pour toi, quel est le poste où tu penses exprimer au mieux tes qualités ?

_"Ahah, pour moi je pense que c’est dans l’axe où je peux m’exprimer le mieux. En tout cas c’est là où je préfère jouer"

 

Une qualité et un défaut sur ton jeu ?

_"Une qualité je dirai la « puissance » d’où mon surnom « Bison » mdrrrr

Et en défaut, je ne suis pas endurant du tout, j’ai du mal à répéter les courses et finir les matchs"

 

Un joueur qui t’inspire ?

_"Cristiano Ronaldo"

 

Ton joueur préféré ?

_"Cristiano Ronaldo" 

 

Confinement

 

La France a été en confinement environ deux mois, comment pourrais-tu décrire la situation ?

_"Ça a été vraiment particulier. Notre quotidien a complètement changé. Aujourd’hui la situation s’est quand même beaucoup améliorée et tant mieux. 

Ma sœur étant infirmière j’étais bien au courant de comment ça se passait. Et comme Brieuc l’a dit dans l’interview précédant, je leur tire mon coup de chapeau pour tout ce qu’ils font"

 

T’es-tu trouvé de nos nouveaux talents pendant ce confinement ?

_"Ah clairement, je peux le dire, je prends n’importe qui à FIFA (rire)"

 

Difficile d’être coupé du football pendant autant de temps ?

_"Oui c’était très compliqué déjà de pas pouvoir y jouer. Mais aussi de plus en voir à la télé. 

Bon la situation s’améliore car des championnats on reprit. Pour pouvoir y jouer il faudra encore attendre la saison prochaine"

 

Tes journées sont-elles toujours accompagnées de sport ?

_"Oui j’essaye de courir au maximum, même si je n’aime pas forcément ça. La période pour pouvoir faire du tennis va reprendre. Et j’ai déjà hâte de mettre une fessé à Damien (LE DIVENAH) et Coco (LE GAL)"

 

Le football en Bundesliga (championnat allemand) a repris le week-end dernier. Sans supporters, sans ambiance, distanciation… un avis ?

_"Ben déjà ça fait du bien de revoir du foot à la TV. Après c’est particulier sans supporters. Je pense surtout aux joueurs, ça doit leur faire drôle, et c’est quand même moins motivant" 

 

Réponse/Question ?

 

Question de Brieuc : « Mon ami carhaisien Quentin Le Roux qui lui aussi doit être abattu de l’annulation du festival… J’aimerais qu’il nous raconte l’anecdote du match retour contre la GSI Pontivy (2-2 saison 2018/2019)."

_"Et bah écoute c’était une très belle journée d’été c’était le jour du derby. Je n’étais pas dans le groupe donc déçu mais je suis quand même allé voir les copains. Petit apéro avec mes parents avant de partir à Pontivy et rejoindre des amis au bar et boire quelques mousses. Une fois arriver au stade à cinq minutes du coup d’envoi, je paye ma place bien évidemment et je prends les tickets pour consommer.

Et deux minutes avant le coup d’envoi j’ai un appel de Phil (LE BRUN) qui me dit « ouais tu es au match ? Viens dans le vestiaire Clément (TR ne peut pas jouer donc on a besoin de toi » donc j’étais sur le banc, avec un petit coup dans le nez en train d’assister au match. Et je suis quand même rentré 10 min, j’aurais pu marquer si Damien (LE DIVENAH) savait faire une passe, ça aurait été une belle histoire"

 

Qui sera le prochain ?

_"Le prochain est Vincent Demoulin. Et je voudrais savoir comment il avait vécu son match à Theix ?"